coupdetheatremarseille.blog4ever.com

coupdetheatremarseille

A propos du Festival de Dijon

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir!

Voilà depuis le temps que l'on en parle de ce festival, on l'a fait! Je ne sais pas par quoi commencer.
Ce fût un week-end rempli de bonheur, d'amour, d'amitié, de passion, d'échange...Je garde un souvenir merveilleux non seulement parce-que "à la recherche de..." a eu le succès qu'elle méritait et puis le partage fait avec l'équipe du théâtre du puzzle. On a été accueilli si chaleureusement, comme des stars! Que personne n'ose me dire que les gens du nord sont froids, j'ai des adresses pour prouver le contraire.
Tant de générosité, ça fait chaud au coeur, on oublie un instant le monde qui nous entoure et on profite de cette bulle nous rassemble. On s'est senti à la maison, comme si on n'avait pas fait 6h de route, comme si enfin de compte on devait se rencontrer! Et quand des moments comme ça arrive et bien une sensible pleure, de joie, parce-que ses émotions sont belles et rares. Le départ fût éprouvant pour moi et les autres, c'était dur de quitter Chamboeuf. Un immense merci à Priscille (pour tout ce qu'elle fait pendant ce we pour nous, et c'est peu dire!) et à Yannick biensûr pour l'accueil et leur générosité! Merci à Pascal pour nous avoir contacté et à l'ensemble de l'équipe pour nous avoir chouchouté et apporter tant d'émotions. Sans oublier le gars manu pour son humour qui nous a permis de nous mettre plus à l'aise!!!!

0 appréciations
Hors-ligne
A bientôt et sur Marseille cette fois!

De retour sur Marseille les enfants...
La route, les kilomètres parcourus ne pourront effacer la trace indélébile laissée par cette bande de joyeux drilles marseillais qui a su confirmer le vieil adage qui dit que la valeur n'attend pas le nombre des années (me voilà en train de faire dans le compliment... Lustucru?).
Bref, touché j'ai été par ce Coup de Théâtre dans la tronche. Un grand merci pour votre enthousiasme et votre générosité les Z'amis et pour ceux et celles qui n'auraient pas eu encore le bonheur de croiser la route de cette bande là, ne tardez pas à combler cette lacune.
De grosses bises à tous et toutes de la part d'un Gars Manu, fatigué mais heureux d'une si belle rencontre (p'tain, organiser un festival, c'est crevant... Perso, même si j'ai quitter la soirée un peu tôt, j'ai quand même réussi à me coucher vers 4h du mat'. Z'auriez presque pu sonner à ma porte hier soir en rentrant...).
A bientôt pour de nouvelles avenroutes!

0 appréciations
Hors-ligne
Je viens de rentrer chez moi. Nous avons fini de ranger les salles de spectacle. Le public a répondu présent. Environ 550 entrées au total sur l'ensemble des lieux du Festival et des retours très positifs. Mais surtout, au-delà des chiffres, un vrai bonheur de rencontre(s) et de partage. Plein de belles images dans la tête. Des envies de retrouver des personnes qui sont devenues nos amis, comme vous Gens de Marseille. ça me paraît encore incroyable comme un petit clic de validation à la fin d'un message électronique quelques mois plus tôt ait pu donner autant d'émotion au présent. Merci Amis de Marseille de votre visite, merci de la qualité de votre travail théâtral, de votre fougue et de votre envie. Encore aujourd'hui des spectateurs qui sont revenus voir les derniers spectacles de dimanche, nous ont parlé de vous. ça fait du bien de voir des gens passionnés et passionnants qui prennent la vie à bras le corps. Vos élans nous touchent parce qu'ils font écho aux mouvements de vie et aux valeurs humaines que nous cherchons à partager avec d'autres artistes, d'autres personnes qui savent lire dans les yeux d'en face les images d'une autre forme d'existence, basée sur la reconnaissance de l'autre comme essentielle pour soi-même. Au plaisir de vous revoir très vite. Le Festival a été beau pour plein de raisons, entre autres par le fait que nous nous soyons rencontrés et que cette rencontre ait apporté autant de bonheur parmi les spectateurs et les proches du Théâtre du Puzzle. Notre théâtre a 15 ans. Et nous sommes heureux de l'avoir fêté avec vous. Plein de bises chaudes du grand soleil que nous avons à l'intérieur, à défaut de celui qui se cache trop souvent derrière les nuages et la pluie.

Dernière modification le 02-11-2008 à 23:40:40
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne
et quand je lis tous cela je m'interroge:
Dois-je me pendre ou pousser laurine dans les escaliers???!!!


Dernière modification le 03-11-2008 à 09:21:58


La forêt n'est brûlée que par ses propres arbres

0 appréciations
Hors-ligne
Mon Greg! Ne t'inquiète pas, des échanges avec le puzzle il y en aura d'autres!

Je sais que c'est une maigre consolation, mais tu es déjà pas mal connu pour la troupe du puzzle, parce qu'on a eu beaucoup de pensées pour toi!

Ne reste pas frustré de n'avoir pas été de la partie, car on compte bien vivre l'aventure avec toi, et les autres de la troupe dès que possible!

Pricille, Pascal, Chantale, Yannick, Manu, Anthony, Noel, Marie, Aurore et j'en oublie!
On va mettre du temps à s'en remettre! La seule critique restera que c'était vraiment trop court!
Magali voulait même qu'on l'échange contre le chat de Pricille et Yannick pour rester!
Bravo pour l'organisation vraiment très réussie!

0 appréciations
Hors-ligne
c'est une maigre consolation

NO COMMENT


La forêt n'est brûlée que par ses propres arbres

0 appréciations
Hors-ligne
Salut, salut,
Quand vous nous avez quitté hier après-midi, on était tout "chose" avec Yannick. On a vécu ensemble le temps d'un we, mais c'est comme si on se connaissait depuis toujours. C'est ça la magie des relations humaines.
Donc, quand vous êtes partis, j'avais envie de me jeter sur l'ordi histoire de vous retrouver d'une certaine façon à travers votre blog mais , j'ai préféré laisser passer l'émotion. Je constate que certains du Puzzle se sont d'ailleurs rapidement connecté histoire de rétablir le contact..... Bref, j'ai été très contente d'avoir eu le privilège de vous acceuillir et de passer du temps avec tous. J'espère qu'on pourra s'organiser pour venir vous voir fin mai. Un p'tit mot à Greg, histoire de le consoler à ma manière, j'ai l'impression de te connaitre même si tu n'étais pas présent, et oui, tes potes t'avaient emmené dans leurs valises.... Ils nous bien parlé de toi et d'autres: Chrystelle, Morgan (surnommé le "Manu Marseillais"), .....
A très bientôt en espérant faire connaissance de toute le troupe.
Bisous de CHAMBOEUF

Je profite d'avoir accès à internet pour écrire un p'tit mot sur ce week-end... Par quoi commencer ? Déjà peut être par dire que j'ai passé un merveilleux moment ( sans hypocrisie aucune, c'est la simple vérité.) Votre accueil et votre gentillesse m'ont beaucoup touché ( qu'est ce qui m'arrive ? Serais je en train de devenir sensible ?) En tout cas merci pour tout... Je garderai précieusemnent ce souvenir. En espérant que ce ne soit qu'un début...
P.S. Un merci particulier à Pascal de nous avoir fait venir, à Pricille et Yannick de nous avoir accueillis chez eux ( Merci aussi pour la chemise...) et à Manu pour l'affiche... Vincent

0 appréciations
Hors-ligne
coucou dijon!

ça fait plaisir de vous retrouver ici! Perso je suis toujours sur mon petit nuage dijonnais,le retour fût silencieux dans la voiture... Et aujourd'hui je pensais à ce we!
Mon petit gregounet, c'est comme si tu étais avec nous tout ce we mais que tu ne parlais pas. Nos pensées allaient principalement vers toi et tout le monde te connais là-bas.
On aura l'occasion de refaire ça TOUS ensemble! je te fais d'énormes bisous de toute façon on se voit dans 1/2 heure (steph ne lâche rien même pas un soir de repos!!!!!)

0 appréciations
Hors-ligne
Je viens de rentrer de la répétition de "La Grande Ceinture". J'ouvre l'ordi juste pour voir où ça en est dans les forums. Et quelle surprise ! Pour un sujet lancé il y a ... 1 jour, déjà une dizaine de messages. C'est qu'on en avait des choses à se dire. Peut-être qu'on n'a pas eu assez de temps. C'est de toute évidence cela. On est donc obligé de se revoir. Ainsi le Grégounet dont tout le monde parle, celui qui veut se pendre ou bien pousser la mère de son fils dans l'escalier, il n'aura plus qu'à aller sur la Canebière pousser un grand cri vers la Mer. Essaie Greg, ça fait du bien. Après tu reviens tout cool, tu analyses à froid : bon OK, les copains, ils se sont éclatés. Et alors ! On est encore vivants. Après aujourd'hui, il y a un autre jour. Plein de temps pour poser nos bagages chez les uns ou chez les autres, à Marseille ou à Dijon. Pour une autre pièce de théâtre ou un autre Festival, ou encore un autre jour ensemble à Avignon. Aucun de nous ne jouerait, on seraient tous spectateurs. Et le soir on terminerait avec un café chaud sous les étoiles. T'inquiète pas Grégounet, en fait tu étais là avec les autres. C'était toi le vrai homme invisible de la pièce. Quand j'ai présenté le spectacle, tes copains ont demandé de dire que si on voyait l'homme invisible, il ne fallait pas le regarder, eh bien je n'ai pas obéï. Je t'ai vu, mécontent d'être transparent, mais tu étais là. Tu vois, ça vaut pas le coup de te laisser aller à la violence ou à l'autodestruction. Promis, on refera la fête bientôt. Et même s'il pleut, il fera beau.

Dernière modification le 03-11-2008 à 23:59:30
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne
Ce message et les deux suivants sont des erreurs dûes à un bouton sur lequel j'ai appuyé sans m'en rendre compte, comme si j'avais créé des clônes de messages. Ô terreur ! La tête enfariné de Mamadou revient en quatre exemplaires alors qu'il n'a rien demandé. Et si j'appuie sur le bouton "Echap", est-ce que d'un coup, je me retrouve à Marseille ?

Dernière modification le 04-11-2008 à 00:04:20
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne

Marseille [bip] [bip] Marseille...

Dernière modification le 04-11-2008 à 00:06:05
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne

[echap] [bip] [bip] Marseille [echap]... Où suis-je ? encore devant mon ordi ! Faut pas se fier rien qu'à la technologie. ça ne marche pas toujours. Rien ne vaut l'authentique, les gens, les vrais. Yeux dans les yeux. On se reverra j'vous dis. Et là, Gregounet sera là, et il ne piquera pas sa crise. Il pourra même nous présenter son Gianluca, un vrai zenfant, le plus beau de tous les zenfants du monde. Gianluca Scoma. Et il sera fier le papa... Bon, tu vois, Steph, j'ai utilisé mon erreur involontaire en occupant les espaces clônés. Tu n'auras rien à effacer. Mille bises à vous Gens de Marseille.

Dernière modification le 04-11-2008 à 00:15:46
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne
moi ses discours à Pascal, me remène à ce que je suis une sensible!!!!!!

0 appréciations
Hors-ligne
Cela fait sincèrement plaisir de lire tous ces messages Pascal, non content de nous avoir acceuilli en bon prince voilà que tu exprime tes sentiments tel un véritable écrivain ! Je tenais à te dire ainsi qu'à manu, pricille et yannick que personnellement j'ai passé un week end vraiment inoubliable ! Qui pouvait penser qu'en moins de 72 heures tant d'émotions s'échangeraient entre deux mondes ? Deux mondes différents sur le plan géographique, mais si commun sur le plan humain et relationnel ! Comme tu l'a si bien dit, il est évident que de prochaines rencontres verront le jour...
Un grand merci à toi et à vous tous pour votre générosité, merci à vous Pricille et Yannick de votre immense attention, merci à toi Manu d'être un gars formidable et je concluerais en vous disant merci de réchauffer nos coeur rempli d'allegresse, malgré la distance, grâce à tous ces souvenirs.
Dans l'espoir de vous revoir très bientôt, Mike, un marseillais jeune, mais pas trop.
I do what I want

0 appréciations
Hors-ligne


Je crois que je vais devoir remercier le Puzzle pour une toute autre raison...
Grâce à vous tout le monde se jette sur le blog "coup de Théâtre" pour écrire des tas de petits messages plus mignons les uns que les autres! Et je constate que je n'ai pas réussi à provoquer le même engouement pour le blog avec mes multiples rappels à l'ordre en répett:"venez ecrire un peu sur le blog bande de mouligasses!!" ou encore "on en a marre de faire des discussions à trois!!!siouplait!venez parler avec nous!", j'ai même fini par supplier..."snif snif!!!!j'ai passé beaucoup de temps à faire un joli blog et personne ne vient dessus!!soyez chic!"
Bref! rien y a fait! Pas grand monde de la troupe se mobilisait..."j'ai pas le net", "j'ai pas le temps", "j'ai pas l'adresse", et finalement voilà que tout le monde se presse aujourd'hui et se connecte pour parler aux gars de Dijon!
Donc merci du coup de main! Je crierai moins aux répétitions!hihihihihi!!

Pris, on a vérifié! et y'avait pas de chat dans notre voiture!!

0 appréciations
Hors-ligne

Salut , salut, Marseille.
Mes deux p'tits loulous vous ont remplacé et la magie du week-end a laissé place à la reprise
des habitudes familiales..
On a expliqué à Nelson (5 ans) , le déroulement du week-end(qui a dormi dans quel lit... On lui a montré les photos)histoire de prolonger les choses.
Bref, j'ai également fait un p'tit tour détaillé du propriétaire. Dieu merci , vous n'avez pas
embarqué le chat mais avez fait qqs oublis. A priori, un gel douche , une serviette de bain et un peu plus embêtant une polaire noire. Ca vaut peut-être le coup que je vous renvoie tout ça. Faudrait me faire passer une adresse postale, histoire de vous faire un p'tit colis.
A très bientôt.

0 appréciations
Hors-ligne

J'oubliai, Le gars Manu est passé boire le café cet après-midi , histoire d'entretenir le choses de qui ont à parlé: de Vous et du Festival.
On peut peut-être lui décerner la Palme du super internaute blogeur, car il a été un des premiers à dégainer alors qu'il n'a même pas d'ADSL; Bravo Manu.

0 appréciations
Hors-ligne
Coucou Pris!!!!!

Alors les affaires oubliées sont certainement celles de Doudou euh...Vincent. Par contre je vais te laisser mon adresse parce-que je suis plus présente moi chez moi que lui chez lui et puis si le facteur passe et lui laisse un avis de passage, ton colis restera longtemps à La Poste! (je risque pas grand chose de dire tout ça, il n'a pas internet, il ne pourra donc pas le lire!!!!), mon adresse: Mlle DIAZ Magali 24 bd larrat entrée 3 13010 Marseille, je te laisse quand même celle de Vincent : Vincent CAMPANELLI 5 rue du four 13780 Cuges les Pins.
Pour moi aussi, la routine a vite repris ses habitudes par contre j'ai dû oublier mon esprit chez toi parce-qu'il est pas très présent dans ma tête depuis dimanche. C'était vraiment beau comme we et j'ai hâte de vous revoir. Notre rencontre est inoubliable!

0 appréciations
Hors-ligne
Noël m'a fait parvenir les photos qu'il avait prises lors du festival. Elles sont superbes. Beaucoup sont maintenant sur le blog du Festival de la Plaine. Je me souviens que vous en aviez prises aussi. Vous serait-il possible de nous les envoyer à notre adresse Internet : theatredupuzzle@laposte.net ? Ce serait sympa, rien que pour le souvenir. On pourrait en mettre aussi sur les blogs, histoire de poser des images sur cette belle rencontre théâtrale.
Plein de bises affectueuses de Bourgogne, y compris pour ceux que nous n'avons pas connus, mais que j'espère nous connaîtrons un jour. A très bientôt.
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne
Ah Dijon! ça fait déjà deux semaines et j'ai l'impression que c'était hier. Mais le temps a cette rengaine de faire passer les heures et les jours trop vites, il devrait changer de disque. Tout ça pour dire, que mes souvenirs de Bourgogne restent indélébiles et que vous me manquez, vouz étiez prévenu que je suis la plus sensible! gros gros bisous!

0 appréciations
Hors-ligne
Oui, ce fut une très bon moment. Très fort. Notre chance est que cette rencontre a eu un avant, un pendant et un après. L'avant, ce sont nos textes écrits en commun : l'histoire de "Lily et Pedro", et ce lien par blogs interposés. Le pendant, ce fut ce week-end intense et chaleureux, votre spectacle, la fête d'anniversaire du Puzzle, cette ambiance de festival. L'après, ce sont ces souvenirs très forts, puis ces écrits qui parsèment toujours nos blogs. Mais aussi, un autre avenir, peut-être plus inattendu : avec Corinne, notre amie bibliothécaire de la Médiathèque de Sennecey, nous sommes en train de mettre en place des soirées de lecture publiques de textes d'internautes (dont les nôtres), à l'image de ce que nous avons fait à Saint-Philibert lors du Festival. Nous sommes en contact avec une éditrice pour faire publier certains de ces textes et les proposer à la vente, entre autres lors de ces soirées. Je ne sais pas si cela va marcher, mais le contact a l'air sérieux. Vous voyez, nos écrits se partageront encore avec d'autres auditeurs, avec ou sans livres à vendre. Tu vois Magali : tu as raison, c'est "Plus belle la vie", mais en encore plus beau. Bises d'un petit pays de collines où, en ce moment, le soleil s'est caché derrière les nuages gris. Mais nous savons qu'il est là, car il fait jour. Et rien qu'à savoir ça, ça nous réchauffe...
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

0 appréciations
Hors-ligne
Bien entendu, si l'idée d'une édition d'histoires d'internautes arrivait à être finalisée (surtout si ces écrits incluaient des textes émanant de votre blog), rien ne se ferait sans en avoir parlé avec vous, sans que quelque chose soit décidé avec vous. L'idée première n'est pas de toucher des droits d'auteurs, mais davantage sur le principe de la revue poétique Florilèges, faire partager ces écrits au plus grand nombre, via des spectacles par exemple. Quand nous en saurons plus, je vous ferai parvenir des infos plus précises. Bises affectueuses de Bourgogne.
Heureux les fêlés parce qu'ils laissent entrer la lumière...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser